Contrôle d’accès - Incendie

*** Contrôle d’accès :

Solution efficace au contrôle et à la gestion des accès, selon des zones réservées, des plages horaires personnalisées, des services adaptés :

Programmation possible, hebdomadaire ou journalières, indicateur de mise en marche, gestion des jours fériés, programmation des badges, impression d’un listing.

   

Large gamme de contrôles d’accès - Qualité - Fiabilité


*** Incendie :

Qu’est-ce qu’un système de solution incendie ?
Un système de détection incendie a pour objectif de déceler et de signaler le plus tôt possible, les prémices d’un incendie. Dans cette optique, il permet de réduire le délai de mise en œuvre des mesures de lutte contre l’incendie et d’en limiter ainsi l’impact.

Principes généraux
Un système de détection incendie est constitué au minimum de détecteurs automatiques d’incendie ou de déclencheurs manuels, ainsi qu’un équipement permettant le contrôle et la signalisation.

 

Il existe 3 séries de normes relatives aux systèmes de détection incendie qui servent de base pour la certification et la délivrance de la marque NF :

Principes de fonctionnement :
L’objectif de détecter un incendie de manière précoce se fait par l’intermédiaire de capteurs. Ces capteurs sont appelés détecteurs d’incendie. Ils utilisent différentes technologies qui permettent de chercher les phénomènes liés à l’incendie : chaleur, fumée, flamme, gaz de combustion, etc…
Lors d’un incendie, le détecteur est activé, il envoie un signal à la centrale incendie. Ce signal est traduit, d’une part, en une information claire pour l’utilisateur, et d’autre part, dans le cadre d’un système de sécurité incendie (SSI), il met en œuvre les automatismes à commander pour protéger les personnes et les biens.

 

ASTP - 14c, rue Pierre de Coubertin 21000 DIJON - Siren : 449 823 038 - Tél : 0 820 407 700 - Fax : 03 80 67 49 41

Situé à Dijon (21) en Bourgogne, ASTP Alarmes s'occupe de l'installation ou la pose d'alarmes et de systèmes de vidéo surveillance, télésurveillance, contrôle d'accès.